Doublet non liant

Un doublet non liant est un doublet d'électrons de valence qui n'est pas impliqué dans une liaison covalente. Un tel doublet est constitué d'électrons appariés, ce qui les distingue des électrons célibataires rencontrés dans une orbitale atomique incomplète.



Catégories :

Liaison chimique - Chimie générale

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Un doublet non liant est constitué de deux électrons de la couche externe qui ne sont pas engagés dans une liaison covalente. Ils n'appartiennent qu'à un seul... (source : thierry.col2.free)
  • Dans le modèle de Lewis, la liaison entre deux atomes est décrite par la mise en ... Dans ce qui suit X sert à désigner un atome et E un doublet non liant.... moyen dans lequel évolue les électrons d'un doublet non liant, est supérieur à celui... (source : faidherbe)
  • Un doublet liant, c'est-à-dire une liaison chimique covalente est par conséquent représentée par un trait entre les symboles de 2 atomes, et un doublet non liant est ... (source : aluttrin.free)

Un doublet non liant est un doublet d'électrons de valence qui n'est pas impliqué dans une liaison covalente. Un tel doublet est constitué d'électrons appariés, ce qui les distingue des électrons célibataires rencontrés dans une orbitale atomique incomplète.

L'atome d'azote possède un doublet non liant dans la molécule d'ammoniac NH3, celui d'oxygène en possède deux dans la molécule d'eau H2O, et celui de chlore en possède trois dans la molécule de chlorure d'hydrogène HCl.

Ammoniac : N avec son doublet non liant

Les doublets non liants peuvent être mobilisés dans des liaisons covalente de coordination, comme c'est le cas par exemple de l'ion hydronium H3O+ dans lequel l'atome d'oxygène «cède» un électron d'un de ses deux doublets non liants à un proton pour former un atome d'hydrogène lié à lui par un doublet liant (ce qu'on appelait jadis une «liaison dative»).

De tels doublets agissent sur la géométrie des liaisons atomiques en réduisant les angles de liaison entre les doublets liants à cause de leur charge négative : c'est ce qui explique surtout l'angle de 104, 5° constitué par les liaisons O-H dans la molécule d'eau, ou encore la forme en T légèrement «replié» de la molécule de trifluorure de chlore ClF3, la liaison dite «à trois centres et quatre électrons», normalement rectiligne, étant affectée par les deux doublets non liants restants sur l'atome de chlore (le troisième doublet non liant est mobilisé dans la liaison 3c-4e). Ce type de considérations est développé par la théorie VSEPR, utilisée surtout pour calculer la géométrie des molécules suivant les atomes qui les forment.

Articles liés

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : doublet - liaison - liant - électrons - molécule - atome - covalente - possède - chlore - constitué - atomique - ammoniac - oxygène - eau - hydrogène - mobilisés - coordination - lié - géométrie - angles -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Doublet_non_liant.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu