Inhibiteur de corrosion

La notion d'inhibiteur de corrosion sert à désigner un produit, un additif, un catalyseur, un dispositif ou un objet conçu pour diminuer l'exposition d'un contenant, d'une coque ou d'un objet à la corrosion.



Catégories :

Corrosion - Réaction chimique - Chimie générale - Électrochimie

Définitions :

  • Additif visant à protéger les surfaces métalliques lubrifiées contre les attaques chimiques de l'eau et autres contaminants. Il existe plusieurs sortes d'inhibiteurs de corrosion.... (source : texacoursa)

La notion d'inhibiteur de corrosion sert à désigner un produit, un additif, un catalyseur, un dispositif ou un objet (exemple anode) conçu pour diminuer l'exposition d'un contenant, d'une coque ou d'un objet à la corrosion. Cette corrosion peut provenir du contact du matériau avec un gaz, un liquide ou un matériau visqueux ou granulaire. Elle peut aussi être due à des différences de potentiel électrochimique, dans ce cas on peut aussi chercher à diminuer les espèces électroréactives présentes dans le fluide (oxygène dissous le plus fréquemment) ou son grain, etc.

Principes

Les facteurs qu'on cherchent à corriger avec un inhibiteur de corrosion fluctuent selon les cas. Ce sera par exemple :

En milieu aqueux

La corrosion provient fréquemment de phénomènes électrochimiques intervenant à l'interface solution/matériau (métal, plastique, céramique... ). L'inhibiteur est dit anodique ou cathodique (ou ixte) s'il traite les aspects électrochimiques de la corrosion.

Sinon, il vise à protéger la surface d'une paroi ou d'un objet par adsorption sur cette surface pour y former une barrière étanche entre elle et le milieu corrosif.
On cherche le plus souvent à ce que cette barrière soit durable, sauf dans le cas des antifoolings qu'on rend volontairement lentement dégradable de façon à ce qu'ils libèrent assez de substances toxiques pour tuer le "fooling", autrement dit les organismes vivant qui colonisent naturellement sur l'ensemble des surfaces immergées non toxiques, ce qui n'est pas souhaitable sur la coque des navires ou sous-marins.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

Notes et références


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : corrosion - inhibiteur - matériau - fluide - surfaces - objet - diminuer - électrochimique - oxygène - eau - coque - dissous - mécaniques - interface - milieu - barrière - toxiques -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Inhibiteur_de_corrosion.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/11/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu